l'après cercle

Aller en bas

l'après cercle

Message  natelilou le Sam 15 Déc 2012 - 13:52

Hello

Je mets mon message ici car je ne sais pas où le mettre.

J'ai besoin de partager mon humeur du jour, d'après cercle.
Après la colère de ces derniers jours et la fatigue de la petite nuit, la tristesse m'envahit.
Suite aux discussions concernant l'école, la consommation, l'éducation des enfants, je me sens encore une fois en décalage avec vous, mes amies.
Je me sens assise entre deux chaises: avoir de grandes idées et ne pas arriver à les mettre en place.
Mon zhom ne comprend pas. Ca le blesse même car il est conscient qu'il ne m'aide pas à mettre mes idées en application autant au niveau consommation et au niveau éducation.
J'ai l'impression d'être en bataille quotidienne entre mes idées et les personnes que j'aime (mon zhom, mes parents, mes amis) et je dois dire que je choisis de plus en plus la facilité: d'être en colère et c'est tout.
J'aimerai pouvoir avoir la force de m'imposer et de dire non comme Erikiki mais pour le moment c'est trop compliqué, c'est trop sources de conflits que je ne suis pas prête à gérer et assumer...

Voilà aujourd'hui je suis mal... J'ai l'impression de m'éloigner, petit à petit et que c'est plus simple comme ça, même si c'est douloureux pour moi, car j'ai l'impression de mettre une partie de moi en sommeil...
Désolée pour cette humeur triste et maussade, mais j'avais besoin de le poser à quelquepart. Crying or Very sad
avatar
natelilou

Messages : 73
Date d'inscription : 17/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'après cercle

Message  Nath le Sam 15 Déc 2012 - 23:51

ne participant pas, à regrets ++++++ aux cercles, je sais pas si je peux bien répondre ici. Mais te lire ainsi me rends bien triste. La colère ....c'est sain... elle permet d'évacuer des tensions (comme gueuler un bon coup qui peut me faire baisser en tension...) mais en effet elle peut aussi te bouffer tant d'énergie.
Est ce vraiment plus simple pour toi, ta famille, tes proches, de renoncer à ce qui te fait "vibrer" depuis que tu es maman ? ou est ce plus simple pour les autres, car du coup on discute moins tes choix ? tes enfants, comment les trouve tu avec toi ? je trouve bien difficile, voir impossible de faire "semblant" que ça va, que cela convient avec les enfants alors que au fond de moi je pense "ça va pas, je l'écoute pas là...je ne l'entends pas...je le respecte pas..."
je voudrai te voir pour discuter ou t'appeler...
Je câle un peu. Je suis triste de savoir pas bien.
je t'embrasse bien fort
avatar
Nath

Messages : 78
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 37
Localisation : VIENNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'après cercle

Message  natelilou le Dim 16 Déc 2012 - 14:12

Merci Nath de ta réponse.

Tout d'abord, je ne suis pas au fond du trou, j'avais juste besoin de poser tout cela à un endroit où je me sente comprise et entendue.
J'avais aussi besoin que ça sorte, par les larmes et ça c'est fait!

Mais c'est vrai que je passe régulièrement par ce questionnement, par ce décalage vis à vis de vous les filles où mes habitudes, mon éducation ressort. C'est si simple. Pour moi et je pense pour chacune c'est un combat de tous les jours, et je dois dire qu'en ce moment c'est dur; Je voudrais concentrer mon énergie sur d'autres choses que cela. Et ça fait du bien de le dire.
Et puis des fois de se sentir pas assez ou trop avec les gens qui m'entoure, m'attriste.

Bref, attention rien d'inquiétant, mais juste une envie de le dire.
Merci Nath I love you
avatar
natelilou

Messages : 73
Date d'inscription : 17/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'après cercle

Message  NoNoréline le Jeu 20 Déc 2012 - 23:40

Je passe aussi assez souvent par ce genre de questionnement... Ce n'est pas simple, il y a tellement de choses qu'on fait dans notre vie qui ne me convient pas, qui me mette hors de moi, qui me font me sentir nulle parfois. Il ya des trucs sur lesquels j'aimerai ne pas faire de concession, notre consommation de viande par exemple, les dépenses qu'on fait. Et puis ca passe, il y a des jours ou je ne me supporte pas, et d'autres ou je me dit que finalement, je ne peux pas tout changer en un jour, qu'il faut faire les choses petit a petit.

C'est difficile de ne pas se déconnecter de ses idéaux. Alors à part avancer dans l'affirmation de soi... Peut etre travailler sur ce qui est vraiment important pour soi. Je vois que c'est bien difficile pour toi, je ne sais pas trop quoi dire. Cette "mise en sommeil" n'a pas du tout l'air de te convenir en tout cas... Comment faire pour trouver un juste milieu dans tout ca, ne pas être en conflit permanent avec l'entourage, sans renier ce qui est important pour soi...

NoNoréline

Messages : 19
Date d'inscription : 25/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'après cercle

Message  natelilou le Sam 22 Déc 2012 - 1:16

Effectivement ça fait beaucoup de questions et je n'ai que très peu de réponse.
En tout cas ça réconforte de voir que je ne suis pas la seule à passer par ces états là...Je vais creuser...
avatar
natelilou

Messages : 73
Date d'inscription : 17/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'après cercle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum